Comment gérer les crises d’épilepsie d’un chien ? : comment reconnaître les symptômes ?

comment gerer les symptomes des crises d'epilepsie chez le chien

L’épilepsie chez l’animal est une forme de crises de convulsion qui peut être très impressionnante si on la découvre pour la première fois. Les chiens figurent parmi les animaux les plus exposés aux risques d’épilepsie qui se présentent chez eux sous différentes formes. Pour découvrir ce qu’est l’épilepsie chez le chien et savoir comment gérer une éventuelle crise, voici tout ce que vous devez retenir.

Comprendre l’épilepsie chez le chien

L’épilepsie est une forme de crise convulsive qui peut survenir sous différentes formes et à des fréquences variables. De façon générale, les crises d’épilepsie ont pour cause un dysfonctionnement du cerveau.

Chez le chien, on distingue trois types d’épilepsie :

  • l’épilepsie structurelle qui a pour cause des anomalies structurelles au niveau du cerveau du chien dues à un AVC, une tumeur, une lésion…etc.
  • l’épilepsie réactionnelle qui a pour origine une anomalie sanguine, telle que l’hypoglycémie, l’insuffisance rénale ou encore la présence de substances toxiques dans le sang,
  • l’épilepsie essentielle qui résulte d’un fonctionnement du cerveau qui serait anormal. Ce type d’épilepsie est connu pour être héréditaire et peut survenir à l’âge de 6 mois à 5 ans.

Quels sont les symptômes de l’épilepsie chez le chien ?

Pour savoir si votre chien présente des signes d’épilepsie, voici les symptômes auxquels vous devriez prêter attention à :

  • les signes de fatigue et de changement de comportement de votre chien qui pourraient indiquer la première phase d’une crise d’épilepsie. Cette phase n’apparaît par de façon systématique chez tous les chiens,
  • les mouvements involontaires de votre chien indiquant vraisemblablement le début d’une crise,
  • l’hypersalivation indique également une crise d’épilepsie quel que soit le type.

Après le passage d’une crise d’épilepsie chez votre chien, ce dernier prendra entre quelques heures et plusieurs jours pour pouvoir récupérer. La durée de récupération dépend essentiellement de l’état de santé de votre chien et de l’intensité de la crise.

Comment s’y prendre en cas de crise épileptique ?

Si vous constatez que votre chien fait une crise d’épilepsie, vous devez dans un premier temps garder votre calme. En effet, même si une crise d’épilepsie peut vous impressionner, elle ne dure généralement que quelques minutes. Sachez également que votre chien demeure inconscient pendant une crise, par conséquent, il ne souffre pas.

Dès lors, n’essayez pas de lui retenir la langue par peur qu’il l’avale car cela ne risque pas d’arriver. Toutefois, si vous le faites, vous risquez d’être mordu par votre chien et de façon assez violente.

D’autre part, pour éviter que votre chien se blesse pendant une crise d’épilepsie, pensez à le protéger en écartant tous les objets pouvant intensifier sa crise. Éloignez les meubles et réduisez toutes les sources de nuisance sonore et de lumière afin de créer un environnement calme propice à la récupération après un état de crise.

Enfin, si votre vétérinaire a prescrit un anticonvulsivant à votre chien, donnez-le lui sans trop tarder. Si vous avez la possibilité, veillez à prendre note de la durée de la crise ainsi que les comportements de votre chien. Ces informations pourraient être utiles lors d’une consultation ultérieure, afin de mieux adapter le traitement de l’épilepsie à la condition de votre chien.

En termes de traitement, sachez que l’épilepsie chez l’animal est traitée par des médicaments sédatifs qui peuvent donner lieu à de la somnolence, des états de soif, de problèmes hépatiques…etc. Toutefois, vous pouvez aussi opter pour la phytothérapie qui peut compléter un traitement conventionnel.